Patrimoine

Bienvenue à Continvoir

HISTORIQUE

Le territoire de Continvoir est l’un des plus boisés de Touraine ; près de 50% de sa superficie est couverte de bois, clairières, vallées, coteaux secs et calcaires ou étangs qui permettent le développement d’une faune abondante et variée, voire rare. Peu de documents subsistent concernant l’histoire de la localité. Les premières traces écrites datent du XVIIème siècle. En revanche, de nombreuses légendes populaires se rapportent au village. Ainsi, la tradition locale prétend que Saint-Martin, venu évangéliser la population au IVème siècle, fit jaillir une source au Pas-de-Saint-Martin. Elle évoque également les ravages de loups s’attaquant en 1693-1694 à près de 16 Continvoiriens. Situé au Nord du canton de Bourgueil, Continvoir y est rattaché en 1977.

 
MENHIR DE LA BESSELIERE
Epoque : Néolithique
Matière : Poudingue 160cm x 120 x 120 cm)
Lieu : La Besselière

Il subsiste en Touraine des lambeaux d’une sorte de carapace formée à la surface du sol au début de l’ère tertiaire, alors que le climat fut de type tropical. Cette couche, formée de silex, de graviers et de sables soudés très fortement par un ciment siliceux, subit une lente érosion. Sur les plateaux tourangeaux demeurent des blocs épars, redressés par les populations néolithiques pour constituer des menhirs. Le bloc de la Besselière appartient à cette catégorie de monuments lithiques.

 
Photo

Image par défaut

SARCOPHAGE
Epoque : Vers le VIIIème siècle
Matière : Grès
Lieu : Cimetière de la Pelouse

Seule subsiste la cuve de ce sarcophage mérovingien, déposé dans le cimetière. Ces blocs lithiques, dont la destination première est souvent tombée dans l’oubli, sont parfois identifiés dans des affectations nouvelles, intégrées dans les murs d’une église postérieure, servant de bac à fleurs ou d’abreuvoir pour le bétail.

Sarcophage1.jpg

EGLISE SAINT-MARTIN
Epoque : XIème et XIIème siècles
Matière : Pierre
Lieu : Rue de la Maisonnette

Au carrefour des routes d’Avrillé les Ponceaux-Gizeux et Bourgueil-Hommes, cette église est celle du prieuré-cure dépendant du prieuré de Saint-Cosme, près de Tours. Le seigneur de Gizeux jouit cependant des droits honorifiques de ce fief et toute concession de banc doit avoir son aval. En 1751, la foudre et le feu détruisent le clocher et la charpente, reconstruits en 1777. Vers le milieu du XIXème siècle le curé de la paroisse, l’abbé Vallée, met en place la restauration et l’agrandissement de l’édifice.

L’ADORATION DES MAGES
Epoque : XVIIème siècle
Sculpteur : Guilain de Cambrai
Matière : Marbre
Lieu : Eglise St Martin

Ce bas-relief réalisé dans le chœur de l’église représente l’Adoration des mages. Il est attribué à Guilain de Cambrai, sculpteur des saints de marbre blanc ornant l’église paroissiale de Gizeux

Image par défaut

SAINT MARTIN
Epoque : XIXème siècle, Maître verrier : Fournier
Matière : Vitrail
Lieu : Eglise Saint-Martin

Ce vitrail est installé dans l’église lors de la restauration du XIXème siècle. Il représente Saint-Martin évangélisant la population en 388. La toponymie rappelle le passage du Saint à Continvoir. Une église, des vitraux, des Landes et des hameaux lui sont dédiés.

img043.jpg

FENETRE
Epoque : Renaissance
Matière : Pierre
Lieu : Rue du Maréchal

Malgré la taille modeste de cette commune, certaines maisons du centre bourg recèlent des vestiges architecturaux intéressants. Cette fenêtre notamment est dotée d’un linteau du  XVIème siècle qui a été respecté lors des diverses restaurations.

Fenêtres renaissance2.jpg

FERME LA DOUCE
Epoque : XVIème siècle
Matière : Pierre
Lieu : La Douce

Cette porte est formée de deux pilastres corinthiens supportant un linteau comportant six guirlandes successives. Elle est réalisée à une époque où le fief relevant de Gizeux se trouve au milieu de terres importantes, en particulier celles de l’Aubinière. Tous les ans à la Saint Michel, le propriétaire paie au prieur de Bernais une redevance de « 200 barres à pipe, 100 relays (sic), 100 landes, 1200 chevilles »

Image par défaut

MAISON
Epoque : XVIIIème siècle
Matière :
Lieu : Lieu-dit « La Saurie »

Proche de la Douce, cette maison basse aux murs épais et aux ouvertures restreintes est représentative des habitations de ces régions boisées. Les zones forestières comprennent notamment des châtaigniers, implantés depuis l’introduction de plants de l’Ardèche vers 1840. Ces greffes ont pour objectif de développer des variétés pouvant s’adapter à ces terres ingrates, telle le gros Lyonnais, le Nouzillard et même le Ricordière

Image par défaut

PONT FOULON
Epoque : 1858
Matière : Pierre de taille
Lieu : La Cave

Ce pont permet le franchissement du Changeon. De nombreux moulins sont recensés sur le cours de cette rivière, dont le débit suffit à leur fonctionnement. Les documents citent ainsi les moulins du Raimboeuf, Rouget, Scée et Foulon. Si la plupart de ces établissements servent à moudre le grain, le toponyme Foulon évoque le foulage des tissus de laine.

Image par défaut

MAISON DE GARDE BARRIERE
Epoque :
Matière :
Lieu : 6 rue de la Maisonnette

De nombreuses maisonnettes de garde barrière jalonnent l’ancienne ligne de chemin de fer reliant Port-Boulet à Château la Vallière via les gares de La Cave, Gizeux et Continvoir jusqu’en 1949. La tradition orale rapporte que, dans les côtes, les voyageurs étaient parfois obligés de descendre du train pour le pousser.

Maison garde barrières.jpg

LAVOIR
Epoque : XIXème siècle et 1997
Matière : Bois, pierre et ciment
Lieu : Rue du Lavoir

Lieu de rencontre et de convivialité pour les femmes, ce lavoir communal est situé sur la route de Langeais. Alimenté par la Branne, il est utilisé par les habitants du bourg jusqu’aux années 1970.

Lavoir.JPG

ANCIENNE MAIRIE-ECOLE DES FILLES
Epoque : 1863
Matière : Pierre
Lieu : 5 et 7 rue de la Maisonnette

Au XIXème siècle, la petite mairie de Continvoir est installée dans l’école de filles. Ce bâtiment accueille alors les services municipaux dans deux pièces. Son exiguïté conduit les élus à acquérir le manoir pour y installer la mairie.

MAIRIE
Epoque : Vers le XIXème siècle
Matière : Pierre de taille
Lieu : 13 rue du Manoir

Acquis par la commune en 1950, ce bâtiment accueille des écoliers jusque dans les années 1960. Le registre des délibérations du conseil municipal indique, à la date du 14 août 1952 : « Vu le nombre croissant des rentrées d’élèves aux écoles publiques de Continvoir, et l’état de vétusté des bâtiments scolaires, il est demandé à Monsieur le Préfet de faire le nécessaire pour activer la mise en marche des travaux du Manoir, acheté par la commune pour l’établissement d’un groupe scolaire ». Depuis, l’édifice a été réaffecté aux services de la municipalité.

GARE GIZEUX – CONTINVOIR
Epoque : XIXème siècle
Matière : Pierre de taille
Lieu : 32 rue de la Gare

En 1894, le maire de la commune affirme le souhait que le train de 17h09 provenant de Port-Boulet aille jusqu’à Continvoir. Les correspondances sont à l’ordre du jour. « Il rendrait un réel service aux voyageurs de ce pays-ci, il permettrait à ceux qui viennent de Chinon de se rendre à leur domicile sans arrêt, à ceux qui vont à Angers et à Saumur de correspondre avec le train de 6h54, et enfin à ceux qui vont à Tours de correspondre avec le train de 7h31 ».

ALAMBIC
Epoque : Vers 1925
Matière : Cuivre
Lieu : Rue du Lavoir

Le registre de délibération du conseil municipal daté du 15 août 1905 signale : « M. le Maire expose au conseil qu’en conformité de l’article 12 de la loi de finance du 21 avril 1905, les propriétaires ou fermiers peuvent demander à distiller leurs produits dans un emplacement public, … Le conseil après avoir mûrement délibéré désigne comme emplacement public pour la distillation le terrain communal près du lavoir communal ». En 1924, les propriétaires et fermiers de Continvoir constituent une association dont le but est d’acheter un alambic pour distiller les produits des adhérents.

Alambic3.JPG

Extrait de « Le Patrimoine des communes d’Indre et Loire aux Editions FLOHIC
Crédit photo : Mairie de Continvoir, Jean-Claude VAUGUET, Christian SAGET,


Démarches administratives

account_balance

Actualités

import_contacts

Numéros utiles

perm_phone_msg

Contact

email

Editos

visibility

Transports scolaires

directions_subway